Nos Formations:

L'enseignement théorique (ETG) :

 

L'enseignement théorique (ETG) : Accessible à partir de 16 ans pour les AAC, 17 ans et 6 mois pour les B. C'est l'apprentissage des règles de conduite et des bons comportements en matière de Sécurité Routière. Nos test sont projetés sur grand écran. Nous utilisons des boîtiers comme à l'examen, ceux-ci vous appartiennent (fini les boîtiers cassés ou abîmés) Permis traditionnel (B) : Divers forfaits vous sont proposés en fonction d'une évaluation de départ qui définit, après la réalisation de divers exercices, le volume de leçons dont vous aurez besoin. Le passage à l'examen ne se fera qu'après la validation de 4 étapes de synthèse prévues dans le PNF (Plan National de Formation) Pour vous permettre d'acquérir les automatismes indispensable pour une conduite sûre, responsable et économique, nous vous fournirons diverses méthodes ayant fait leurs preuves, vous n'aurez qu'à choisir celles qui vous conviennent le mieux pour arriver rapidement au niveau requis pour l'obtention du permis de conduire. Des examens blancs sont mis en place pour vous mettre en situation réelle. Conduite supervisée (B) : Accessible à partir de 18 ans, c'est une "mini conduite accompagnée" pouvant se mettre en place soit après l'obtention du code, soit après un échec à l'examen. Après une formation minimale (validation des 4 étapes du PNF) à l'auto-école, une conduite accompagnée d'un tuteur se fait sur un minimum de 3 mois et/ou 1000 kms. Le tuteur doit être titulaire du permis de conduire depuis au moins 5 ans consécutifs et autorisé par l'assureur. Cela permet ainsi d'acquérir une plus grande expérience de la conduite. Un Rendez-vous à l'auto-école est obligatoire au cours de cette formation pour faire le bilan des acquis. Permis conduite accompagnée (AAC) : Accessible à partir de 16 ans, formation initiale identique au permis B (traditionnel) ; à savoir : -obtention du code -validation des 4 étapes de synthèse conformes au PNF -départ en conduite accompagnée jusqu'à l'âge des 18 ans. -obligation de revoir à l'auto-école au bout des 1000 premiers kms pour un bilan des acquis -obligation de revenir à l'auto-école au bout des 3000 kms pour un deuxième bilan (en salle et en voiture). -Passage au permis de conduire dès 18 ans. Le but de cette formation : -obtenir rapidement son code pour avoir un maximum de temps pour effectuer les bilans et les 3000kms obligatoires, l'intérêt de cette formation : -une formalité plus longue donc plus complète, -possibilité d'avoir plusieurs accompagnateurs, sur plusieurs véhicules (sous réserve d'acceptation par votre assureur), -7 fois moins d'accidents dans les 3 premières années pour les conducteurs ayant suivi cette formule, -dégrèvement de tout ou partie de la surprime "jeune conducteur".

CPF

Dans cette auto-école, vous pouvez utiliser vos heures acquises au titre du Compte Personnel de Formation pour financer votre permis B. Cette démarche doit s'inscrire dans un projet professionnel.

Mener à bien son projet professionnel grâce au CPF

Le permis de conduire financé avec les droits à la formation.

Dans le cadre de la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel, la possibilité de préparer son permis de conduire auto B (hors permis B1 et BE) ou groupe lourd, transport de marchandises (C, C1 C1E), transport de voyageurs (D, D1, D1E) fait partie des formations éligibles au CPF.

Ce dispositif est accessible à tous: Demandeur d’emploi, Apprenti de plus de 15 ans, Salarié sous contrat CDD, CDI, intérimaire, à temps complet, partiel, saisonnier, intermittent du spectacle, Travailleur indépendant.

Les conditions d’utilisation des droits du CPF

1. L’obtention du permis de conduire doit favoriser l’accès à l’emploi ou sa pérennisation ou permettre la réalisation d’un projet professionnel.

2. Le titulaire du CPF de doit pas faire l'objet d'une suspension de son permis ou d'une interdiction de solliciter un permis

3. La formation doit être dispensée par une auto-école répondant à des critères précis, soit:

  • Être référencé Datadock

  • Être référencée par les organismes financeurs

  • Avoir effectué sa déclaration d'activité

Permis B traditionnelle

Le permis voiture ou permis B est le permis de conduire le plus couramment passé et vous permet évidemment de conduire une voiture. Jusque-là, tout le monde suit !

Mais que disent exactement les textes ?

  • Avec le permis B seul, vous pourrez conduire les véhicules automobiles dont le PTAC est inférieur ou égal à 3.5 tonnes, de 8 passagers maximum (conducteur non compris), le PTAC étant le poids total en charge du véhicule, c’est-à-dire le poids maximal autorisé, ou encore le poids du véhicule et de ce qu’il transporte (personnes, marchandises, etc.).

  • Sachez que la plupart des camping-cars ont un PTAC inférieur ou égal à 3.5 tonnes et peuvent donc se conduire avec un simple permis B.

  • Vous pourrez également atteler à votre véhicule une remorque dont le PTAC est inférieur ou égal à 750 kg.

  • Pour les remorques et caravanes de plus de 750 kg, le permis B suffit toujours sous réserve que la somme des PTAC de l'ensemble (cumul du véhicule tracteur et de la remorque) ne dépasse pas 3 500 kg.

  • Le permis B permet également de conduire un véhicule agricole ou forestier dont la vitesse ne dépasse pas 40 km/h.

L’évaluation de départ

  • Une évaluation de départ, obligatoire, doit avoir lieu préalablement à la formation.

  • Il s'agit pour l'auto-école d'évaluer le volume d'heures prévisionnel de votre formation pratique en fonction de vos connaissances théoriques et de vos aptitudes pratiques. Mais cela reste une estimation ! Le nombre d’heures pourra varier en fonction de votre implication, de la régularité de votre travail et de votre rythme d’apprentissage.

  • Le nombre d'heures de leçons de conduite ne pourra pas être inférieur à 20. Il s'agit d'un minimum réglementaire. Le volume moyen généralement constaté en formation traditionnelle se situe autour de 35 heures.

La conduite accompagnée

J'ai 15 ans minimum et je suis intéressé par la conduite accompagnée.

Les avantages de la conduite accompagnée 

 

L'Apprentissage Anticipé de la Conduite ou AAC s'adresse aux jeunes dès 15 ans ! Quels en sont les avantages ?

  • Cette formule permet d'acquérir une solide expérience de la conduite et de gagner ainsi en confiance jusqu'à l'obtention du permis de conduire !

  • Comparé à la filière traditionnelle, le coût total de la formation est souvent moins élevé.

  • Le taux de réussite à l’examen pratique est plus important (74% de réussite en 2017 contre 57% en filière traditionnelle).

  • Vous pouvez passer le permis avant les autres, à 17 ans (mais vous ne pourrez conduire seul qu’à 18 ans) !

  • Une fois le permis en poche, la période probatoire n’est pas de 3 ans mais seulement de 2 ans.

  • Vous bénéficiez de tarifs préférentiels sur votre assurance « jeune conducteur ».

Les conditions d’accès au permis B en conduite accompagnée 

  • Avoir au moins 15 ans

  • Etre titulaire de l'ASSR 2 ou de l’ASR

  • Avoir l’accord des parents

  • Avoir l’accord de l’assureur du véhicule sur l’extension de garantie nécessaire pour la conduite du ou des véhicules utilisé(s) au cours de la future phase de conduite accompagnée

  • Avoir l’accord de l’assureur sur le choix du ou des accompagnateur(s)

J'ai 18 ans et je suis intéressé par la conduite supervisé:

Les avantages de la conduite supervisée 

 

La conduite supervisée s'adresse aux candidats de plus de 18 ans inscrits dans une école de conduite. Ils peuvent ainsi compléter leur formation initiale par une phase de conduite accompagnée.

Quels en sont les avantages ?

  • Vous allez acquérir un maximum d’expérience et de confiance au volant avant l’examen pratique !

  • Comparé à la filière traditionnelle, le coût total de la formation est souvent moins élevé.

  • Si vous avez échoué une première fois à l’épreuve pratique, vous allez continuer à consolider vos acquis à moindre coût.

  • Les contraintes sont plus souples que pour la conduite accompagnée, puisqu’il n’y a pas de kilométrage minimum à faire.

Le cas spécifique de la conduite encadrée

La conduite encadrée s'adresse aux jeunes préparant, dans les établissements de l'éducation nationale, les diplômes professionnels menant aux métiers de la route (BEP ou CAP de conducteur routier).

Accessible dès 16 ans, cette formule s’effectue pendant une formation scolaire et permet aux élèves d'améliorer leur niveau de compétence jusqu'à l'obtention du permis de conduire à 18 ans dans le cadre de leur diplôme.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la page du site de la Sécurité Routière relative à la conduite encadrée.

Les conditions d’accès au permis B en conduite supervisée 

  • Avoir au moins 18 ans

  • Avoir obtenu son code il y a moins de 5 ans

  • Avoir l’accord de l’assureur du véhicule sur l’extension de garantie nécessaire pour la conduite du ou des véhicules utilisé(s) au cours de la future phase de conduite supervisée

  • Avoir l’accord de l’assureur sur le choix du ou des accompagnateur(s)

  • Si vous choisissez d'effectuer cette formation à l'issue de votre formation initiale : avoir suivi une formation pratique de 20 heures minimum avec un enseignant et bénéficier d’une évaluation favorable de la part de cet enseignant.

  • Si vous choisissez d'effectuer cette formation à la suite d'un échec à l'examen pratique : avoir obtenu de la part de votre auto-école une autorisation de conduire en conduite supervisée.

Pour les véhicules à boite automatique, c'est comment ?

 Catégories de véhicules

 

Le permis de conduire sur “boîte automatique” est une mention additionnelle du permis B. Identifiée sous le code restrictif 78, elle limite la conduite aux seuls véhicules à changement de vitesses automatique.

Naturellement, le titulaire d’un permis B boîte automatique ne pourra, une fois réussi l’examen, conduire que des voitures dotées d'un embrayage automatique ou d'une boîte de vitesse automatique. Il ne pourra donc pas conduire ou louer des véhicules équipés d'une boîte de vitesse manuelle.

Mais aujourd’hui, cela ne pose plus problème. Tous les modèles récents de véhicules disposent de cette option, et depuis quelques années, la part des véhicules boîte automatique explose en France.

Les conditions d’accès au permis voiture boîte automatique

  • 16 ans minimum à l’inscription en formation traditionnelle ou 15 ans minimum en conduite accompagnée 

  • 18 ans minimum au passage de l’examen en formation traditionnelle ou 17 ans et demi minimum en conduite accompagnée 

  • Avoir obtenu l’ASSR 2 ou l’ASR si vous êtes né à partir du 1er janvier 1988 et que c’est la 1ère catégorie de permis que vous passez

  • Le code depuis moins de 5 ans au passage de l’examen

  • 13 heures de leçons de conduite minimum (au lieu de 20 en boîte manuelle)

Leçons de perfectionnement

Nous vous aidons à rependre le volant, avoir plus confiance en vous, maitriser les manoeuvres et les autres trajets quotidiens que vous pouvez avoir à faire (Domicile - Travail), autoroute, etc

Ceci sans aucune contrainte et obligation, vous déçidez seul d'arreter votre formation en conduite à n'importe quel moment car vous avez le permis.

  • Vous avez des difficultés à vous garer (apprendre le créneau est aujourd'hui indispensable en ville)

  • Vous n'avez pas pris le volant depuis plusieurs années suite à une maladie ou autres raisons.

PROPOSEZ UN RENDEZ-VOUS POST PERMIS

L'auto école Avenir, à compter du 1er Janvier 2019, des rendez- vous Post Permis. Ces jeunes conducteurs, qui auront suivi cette formation, pourront réduire la durée de la période probatoire de leur permis de conduire.

Un décret publié le 8 août 2018 vient préciser le cadre de cette mesure issue de l’ordonnance du 28 mars 2018, prise en application de la Loi de modernisation de la justice du 21ème siècle du 18 novembre 2016.

UNE FORMATION COMPLÉMENTAIRE, POUR QUOI FAIRE ?

La formation complémentaire a pour objectif de renforcer les compétences acquises par les conducteurs depuis le début de leur apprentissage de la conduite.

Objectif : faire diminuer l’accidentalité, très élevée au cours des premiers mois qui suivent l’obtention du permis de conduire.

Le titulaire d’un premier permis de conduire qui suivra volontairement une formation complémentaire bénéficiera d’une réduction du délai probatoire.

Pour profiter de cet avantage, il devra par ailleurs, durant ce délai, ne commettre aucune infraction ayant donné lieu à retrait de points ou ayant entraîné une mesure de restriction ou de suspension du droit de conduire.

Si ces 2 conditions sont remplies, le délai probatoire sera réduit d’une année passant ainsi de 3 à 2 ans. Comme c’est déjà le cas, le permis de conduire sera majoré de 2 points au bout de la première année du délai probatoire.

Pour les jeunes conducteurs qui ont opté pour l’apprentissage anticipé de la conduite (AAC), le délai probatoire sera réduit de 6 mois passant de 2 ans à 1 an et demi. Le bonus de point de 3 points qui existe déjà sera accordé au bout la période probatoire ainsi réduite.

FORMATION DE LA CATEGORIE B78 VERS B

DU PERMIS DE CONDUIRE

 

 

 

Définition :

Transformation du permis de conduire boîte automatique (code 78) en permis de conduire catégorie B (boîte manuelle)

 

Conditions requises :

Etre titulaire de la catégorie B du permis de conduire limité aux véhicules à changement de vitesse automatique, pour des raisons non médicales depuis au moins six mois.

 

Durée de la formation :

Une journée de 7 heures

 

Les objectifs de la formation :

A l'issue de la formation, le conducteur doit être en capacité d'utiliser, en sécurité, un véhicule muni d'un changement de vitesses manuel de façon simultanée avec les autres tâches de conduite

 

La formation est dispensée par un enseignant de la conduite et de la sécurité routière titulaire de l'autorisation d'enseigner la conduite, en cours de validité.

 

Programme :

  1. Dans un trafic nul ou faible, l'élève doit acquérir les connaissances et les compétences suivantes (2heures)

  • Comprendre le principe du point de patinage de l'embrayage et assurer sa mise en œuvre ;

  • Être en capacité de réaliser un démarrage en côte en toute sécurité.

Une partie de cette séquence, limitée à une heure, peut être réalisée sur simulateur, notamment pour apprendre à utiliser la boîte de vitesses manuelle.

 

 

  1. Cette séquence se déroule dans des conditions de circulation variées, simples et complexes. Elle permet l'acquisition des compétences suivantes (5heures)

  • Savoir utiliser la boîte de vitesses manuelle de façon rationnelle et en toute sécurité dans les conditions de circulation précitées et adopter les techniques de l'éco-conduite ;

  • Être en capacité de diriger le véhicule en adaptant l'allure et la trajectoire à l'environnement et aux conditions de circulation.

Tél: 03 89 42 07 58

©2018 by Auto-école Avenir